LLM (Long Lasting Memories)

Un tandem gagnant pour améliorer la santé (mentale et physique ) et l’autonomie des personnes âgées.

En quelques mots…

Long Lasting Memories (LLM) est une plate-forme de technologies numériques de l’information et de la communication, qui combine l’état de l’art en terme d’exercice mental pour lutter contre le déclin cognitif avec l’activité physique dans un environnement d’assistance de vie. En combinant des exercices mentaux et l'activité physique, LLM fournit une contre-mesure efficace contre les effets de l'âge, améliore nettement la qualité de vie des personnes âgées et prolonge la période au cours de laquelle les personnes peuvent vivre chez elles, en augmentant leur autonomie, tout en respectant les règles légales et éthiques.

Les services de LLM peuvent être installés autant au domicile que dans des établissements de vie et assurent un suivi sécurisé, personnalisé et contrôlé de la stimulation cognitive et physique de ses bénéficiaires. Par ces services, les utilisateurs sont en mesure de tirer parti de fonctionnalités d'une solution de vie autonome. Ceci est réalisé par des équipements domestiques automatisés qui compensent les handicaps des personnes atteintes de problèmes cognitifs ou de démence légère au cours de leurs activités quotidiennes. Enfin, un vaste réseau de capteurs garantit une réponse immédiate en cas d'urgence, en déclenchant des alarmes d’aide de demander de l'aide au travers de lignes téléphoniques.

Les activités du projet

Au cours du projet, les services LLM seront testés en situations réelles en vue de répertorier et valider un ensemble de pré-requis et de spécifications. Pour assurer la cohérence des exigences et des spécifications sur l'ensemble de la chaîne de processus, l’équipe pluridisciplinaire du projet comprend des partenaires aux spécialités complémentaires couvrant l'ensemble des technologies avec , en fin de chaîne, des fournisseurs de services, et incluant notamment , dans chaque pays, les autorités publiques ayant des responsabilités dans le domaine des soins ou de la fourniture de services .

Quatre cycles de tests auront lieu dans 5 pays membres de l'UE pour une période de 15 mois, ciblant ainsi un large impact sur l'ensemble de l'Union. Une coopération efficace entre les autorités publiques et les établissements privés sera réalisé au travers d’une large diffusion d’informations visant à promouvoir un modèle économique basé sur un partenariat public-privé.

Cas pratiques

Le service LLM est conçu pour fournir de manière conviviale des services à des personnes âgées vivant au domicile la maison, séjournant dans des centres de soins de jour ou des établissements de soins. Bien que ces trois cas de figure diffèrent considérablement l'un de l'autre, ils peuvent tous utiliser la plate-forme LLM. L’exemple d'une personne âgée en maintien à domicile est décrit ci-dessous:
Mme B. est une vieille dame , veuve depuis peu, qui vit maintenant dans la même ville que sa fille. Néanmoins, la distance qui les sépare , ne permet pas à sa fille de lui rendre visite fréquemment pour voir si tout va bien. Bien que cette distance ne posait pas réellement problème tant que M. B était en vie, après sa mort, la fille de Mme B a bien plus d’inquiétudes au sujet de sa mère, ayant peur qu'elle puisse chuter entrer à tout instant , sans avoir quelqu'un pour l'aider. Elle songe à embaucher une aide, mais sa mère n'accepte pas de personne à temps plein. Par ailleurs, sa mère, montre déjà des signes de perte de mémoire, annonciateur de déclin cognitif.

LLM peut être utilisé dans un tel cas, de façon très efficace. Tout d'abord, il sera facile de faire accepter à Mme B. le service LLM car ce service sera moins intrusif que du personnel de soins. L'environnement eHome de LLM contrôlera les mouvements de Mme B. et notifiera sa fille par téléphone, de situations suspectes. LLM créera également un programme d’exercices de stimulation adapté à l'état de Mme B. Ce programme comprendra à la fois des exercices mentaux et physiques, pour lesquels un vélo d’appartement sera l’équipement conseillé.

L'utilisation de ces services se fera de la manière suivante : Mme B. se réveille. Après la toilette, elle s'approche de l'écran tactile de LLM et sélectionne la fonction qui permet de faire monter automatiquement les volets des fenêtres. .Puis elle s'assoit sur son fauteuil, et utilise l'écran tactile pour lancer la procédure d'entraînement cognitif. Un certain nombre d'exercices sont proposés et Mme B. clique sur la bonne réponse en mettant le doigt sur le bouton-image correspondant sur l'écran. À tout moment elle peut arrêter la procédure en cliquant sur un bouton, sinon la procédure se terminera d’elle-même, en lui proposant de revenir le lendemain. Au cours de l'après-midi, le système lui propose de s’asseoir sur le vélo couché et de suivre le programme de formation en fonction de l'affichage sur l'écran. Étant donné que Mme B. a fait des progrès au cours des deux dernières semaines, le programme deviendra un peu plus difficile et enregistrera ses nouvelles performances. Si elle peut suivre le rythme, alors après deux semaines de travail, un programme encore plus intense lui sera proposé. Sinon, le système reviendra lau rythme précédent et affichera les messages de circonstance.

Les effets sur la vie de Mme B. et celle de sa fille sont différents. Tout d'abord, Mme B. se sent plus autonome et indépendante, non seulement parce qu'elle peut se déplacer librement dans la maison sans soucis, mais aussi parce qu'elle se sent physiquement et mentalement apte. Par ailleurs, sa fille n'a pas peur de laisser sa mère seule, car elle sait qu’en cas d'urgence, le système l’ informera immédiatement . Enfin, chose moins importante, mais à prendre en compte tout de même, sa famille a économisé beaucoup d'argent , n’ayant pas eu à embaucher une aide 24h/24h mais aussi en prolongeant les capacités cognitives et le bien-être physique de Mme B et reportant ainsi des besoins d'hospitalisation avec soins intensifs.

Contact info

Panagiotis Bamidis

Participants

Coordinator: ARISTOTELIO PANEPISTIMIO THESSALONIKIS / Medical School, Greece.

Participating partners

OrganisationCountry
ARISTOTELIO PANEPISTIMIO THESSALONIKIS / Medical SchoolGreece
UNIVERSITAT KONSTANZGermany
ATHENA RESEARCH AND INNOVATION CENTER IN INFORMATION COMMUNICATION & KNOWLEDGE TECHNOLOGIES / Institute for Language and Speech ProcessingGreece
Tero LtdGreece
CEIT RALTEC gemeinnuetzige GmbHAustria
INVESTIGACION Y DESARROLLO INFORMATICO EIKON SLSpain
Fundacion INTRASSpain
E-SENIORS: INITIATION DES SENIORS AUX NTIC ASSOCIATIONFrance
GLOBAL SECURITY INTELLIGENCE LIMITEDUK
GENIKO NOSOKOMEIO ATHINAS IPPOKRATEIO / Health Centre VyronasGreece
Milton Keynes CouncilUK

Longjumeau

Untitled from roy tobeweb on Vimeo.

Contact Us | Your Option | Sitemap | Copyright | Imprint | Terms and Conditions | Data Protection

Connexion impossible à la base de données eseniors sur le serveur
Vérifiez les paramètres du fichier conf.php